Sélectionner une page

André S. Labarthe. De la tête aux pieds

Un film d’Isabelle Rèbre

Durée

45 mn

Année

2002

Synopsis

Dans les années 60 André S. Labarthe part avec une équipe de télévision à Los Angeles et filme John Cassavetes, John Ford, Alfred Hitchcock, Josef von Sternberg, etc… Depuis cette époque et la création de « Cinéma de notre temps », à la liste des cinéastes sont venus s’ajouter des noms de peintres, de danseurs, d’écrivains. Faire le portrait d’un portraitiste, c’est regarder le geste plutôt que le modèle. Choisir de le faire au moment où l’homme réalise un documentaire sur Antonin Artaud, c’est s’engager dans une histoire en abîme. Dans ce portrait- essai, Labarthe nous ouvre ses portes, faisant apparaître les pièces d’un puzzle, jeu à multiples faces où je est un autre. La règle appliquée ici est la suivante : découper deux ou trois morceaux choisis dans le corps de sa filmographie et en saisir un mouvement qui va de la tête aux pieds.

Coproductions

Tv10 Angers / Ciné Classic / L’INA / AMIP

Soutiens

Ministère des Affaires Etrangères, Région Poitou Charente et CNC.

Diffusion

Images de la Culture – CNC, Heure Exquise, Songe d’une nuit Dv 2005, Lussas et Fipatel 2003, Addoc, le sitetv, Vodeo TV.

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail