Sélectionner une page

Matière Première

Un film de Jean-François Reverdy

Durée

26 mn

Année

2016

Synopsis

Ce film utilise le dispositif antique du sténopé, technique des premières captures du réel, pour proposer une perception inhabituelle de la lumière du désert, des hommes et des machines qui l’habitent. Le parcours, celui du minerai de fer, s’inscrit sur le territoire Mauritanien, des carrières de Zouérate jusqu’à l’Océan, à bord du plus long train du monde. A Nouadhibou, les plages jonchées d’épaves annoncent la fin du voyage tandis que s’amoncelle, sur les cargos en partance, la précieuse ressource…

Production

Les Productions de l’œil sauvage, avec le soutien de la Région Ile-de-France (postproduction) et de la Procirep Angoa.

Sélections festivals

Prix Nouvelles écritures SCAM 2016, Grand Prix du Festival Traces de Vies, Rencontres Internationales Paris Berlin, Festival international du court-métrage de Hambourg, Festival Hors Format de Rennes, Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris, Festival International du Cinéma des Peuples – Ânûû-rû âboro, un Festival c’est trop court ! de Nice, Les écrans documentaires (Arcueil), Escales documentaires (La Rochelle), Docs en Court (Lyon).

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail